Fais passer la parole!

Attention un poème peut en cacher un autre…
Spectacle tout public à partir de 11 ans
Avec Julien Barret et Apolline Roy
Christophe Patty , directeur d’acteur
Etienne Champion, créateur de masques
Camille Grangé, scénographe.

lumière arbre leger

Un spectacle qui réunit poèmes masques et objets,  joué en interaction avec le public.

Photo de JL Poidevineau

Produit par la compagnie Résurgences en partenariat avec les Nouvelles Hybrides et le Pôle de développement Sud Luberon. Avec le soutien de la communauté de communes du pays d’Apt et du Conseil général du Vaucluse.

Des poèmes dérailleurs de route, empêcheurs de pantoufles, pistes de décollage, accidents de voyage, des poèmes interrupteurs et détourneurs de certitudes…

Photo Jean Luc Poidevineau

Fais passer la parole ! propose aux spectateurs de cheminer de poème en poème, incarnés par deux personnages fantasques, gourmands et décalés. Le public, qui participe de manière active au déroulé du spectacle, entendra des textes de Charles Baudelaire, Nazim Hikmet, Barbara, Jean Loup Dabadie, Claude Nougaro, Boris Vian, Jacques Demarcq….

Un objet, un poème. Pas d’objet, pas d’poème!

« Nous proposons un moment qui place le poème au cœur de la vie, par amour et par besoin d’entendre les mots de ceux qui savent écrire ce que nous balbutions. Les masques que nous utilisons nous permettent d’entrer dans les poèmes par la sensation: leur élan envers la poésie n’est pas intellectuel mais charnel, fantaisiste et terrien. Et pour ancrer encore d’avantage les poèmes dans l’univers des spectateurs, nous avons choisis d’associer chaque poème à un objet. Nos objets sont suspendus dans un arbre, relié à un autre arbre par un téléphérique. Les spectateurs doivent choisir les objets dont ils veulent entendre le poème et les faire passer sur scène grâce au téléphérique… sinon, pas d’spectacle! Nous cherchons à faire entendre les poèmes dans un état d’esprit joueur et en complicité avec le public. Pour le plaisir de s’enivrer de poésie, de théâtre, de la vie ! »  Julien Barret et Apolline Roy

Depuis mai 2015 Fais passer la parole! à un spectacle grand ou petit frère: Compagnons de route, composé par des poèmes et textes classiques à la demande de structures partenaires (notamment d’établissements scolaires).

Visionnez les photos du chemin de création de Fais passer la parole!

Un atelier lecture en amont du spectacle
Pour le plaisir de se rencontrer avant la représentation nous proposons aux structures qui nous accueillent d’organiser un atelier de lecture à voix haute.
L’atelier est mené par un comédien, avec l’intervention d’un personnage qui fait irruption. La durée de l’atelier dépend des possibilités et des envies des structures qui nous accueillent. Nous proposons notamment aux établissements scolaires de développer des projets de médiation culturelle autour du spectacle.

« Un objet, un poème. Pas d’objet, pas d’poème. »

« Je voudrais pas mourir
sans qu’on ait inventé
les roses éternelles
la journée de deux heures
la mer à la montagne
la montagne à la mer
les journaux en couleur
tous les enfants contents
et tant de trucs encore qui dorment dans les crânes… »
Extrait de Je voudrais pas crever, Boris Vian

Qui peut nous accueillir?

Presque tout le monde!

Nous avons besoin pour poser nos arbres-jouet mécanique d’un espace de 6m par 4 minimum, et de plain pied entre la scène et les spectateurs. En intérieur nous avons besoin de 2m50 de plafond.
Aux beaux jours nous aimons jouer en extérieur. Une version du spectacle plus légère techniquement nous permet de jouer dans des espaces où les arbres ne rentrent pas. N’hésitez donc pas à nous contacter!

Laisser un commentaire